Déficience intellectuelle et maltraitance chez les enfants: Examen des facteurs et des conséquences associés et influence des services médicaux, sociaux et de réadaptation reçus

Ce projet de recherche vise à 1) identifier les facteurs associés au risque de maltraitance des enfants présentant une déficience intellectuelle; 2) évaluer les conséquences de la maltraitance sur leur développement et leur adaptation; 3) étudier le rôle de trois types de services (médicaux, de protection et de réadaptation) sur le développement ou l’intensité des conséquences.

Ce projet de recherche combinera les informations obtenues par trois banques de données : celle des directions de la protection de l’enfance du Québec, celle du Régime d’assurance maladie du Québec et celle des centres québécois de réadaptation en déficience intellectuelle.
Une collecte de données auprès de familles permettra de documenter les conséquences cliniques. Trois groupes d’enfants seront comparés : enfants maltraités présentant une déficience intellectuelle; maltraités, sans déficience intellectuelle et avec déficience intellectuelle, mais sans maltraitance. Les analyses isoleront ainsi les facteurs, conséquences et services associés à la combinaison de la maltraitance et de la déficience intellectuelle des enfants.

Cette recherche permettra d’identifier des pistes pour la prévention du risque de maltraitance des enfants présentant une déficience intellectuelle et des ajustements possibles, le cas échéant, dans la prestation de services médicaux et psychosociaux pour leur santé, leur protection, leur développement et leur adaptation.

Chaire UQAC-Cégep de Jonquière sur les conditions de vie, la santé, l'adaptation et les aspirations des jeunes