Marie-Ève Blackburn

Je suis chercheure à ÉCOBES – Recherche et transfert, un centre de transfert technologique en pratiques sociales novatrices du Cégep de Jonquière depuis 2003. Formée d’abord en sociologie, puis en démographie, j’ai terminé en 2013 un doctorat en sciences humaines appliquées de l’Université de Montréal portant sur les représentations sociales de technologies génétiques chez les étudiants en médecine. Je m’intéresse ainsi à des sujets variés et j’adopte une approche interdisciplinaire pour les étudier. Depuis quelques années, mes compétences en étude quantitative autant que qualitative sont surtout mises à profit dans des projets portant sur la sociologie de la jeunesse et de la santé. Mes intérêts de recherche touchent particulièrement l’évolution des aspirations scolaires et professionnelles des jeunes. Je m’intéresse également à l’évolution de leur bien-être psychologique et social, tel que leur estime de soi et leur satisfaction corporelle, de même qu’aux questions touchant à leur insertion professionnelle et à leurs parcours scolaires. Par ailleurs, la migration interrégionale des adolescents et leur établissement durable sont des sujets qui sont au cœur de certains de mes travaux. Mes expériences de collaborations multisectorielles et multidisciplinaires m’ont amenée à développer une expertise spécifique non seulement au regard de la communication scientifique, mais également du transfert des connaissances et de la vulgarisation. Je suis aussi professeure associée au Département des sciences de la santé de l’Université du Québec à Chicoutimi depuis 2014.

Marie-Eve Blackburn, Ph. D.
Cotitulaire, chaire de recherche VISAJ
Chercheure
ÉCOBES − Recherche et transfert
Cégep de Jonquière
418 547-2191, poste 422