Se mobiliser pour prévenir la violence envers les adolescentes

  • Le présent projet vise d’abord à permettre à l’UQAC de mobiliser des partenaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean (SLSJ) issus des milieux institutionnels (écoles secondaires), communautaires (p. ex., maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence, CALACS), et autochtones (Centres d’amitiés autochtones) quant à la problématique de la violence dans les relations amoureuses.
  • Ensuite, ce projet vise à former les intervenants et les enseignants du SLSJ sur la violence dans les relations amoureuses pour qu’ils soient plus aptes et compétents à intervenir sur cette problématique à l’adolescence. Le projet s’adresse aux élèves en 4ème secondaire, soit les adolescents et les adolescentes âgés de 14 et 15 ans. Ceux-ci seront rejoints par le biais de leurs enseignants et par les intervenants qui travaillent dans ces écoles (p. ex., psychologues, travailleurs sociaux, psychoéducateurs).
  • Enfin, avec les partenaires impliqués et les intervenants formés, ce projet vise l’atteinte de l’égalité de fait par la mise en place d’interventions visant à prévenir la violence dans les relations amoureuses (physique, psychologie et sexuelle) chez les adolescentes et à accroître les rapports égalitaires entre les adolescents et les adolescentes.
  • À plus long terme, la réalisation de ce projet structurant permettra aux partenaires d’agir en concertation au SLSJ pour orienter les pratiques visant à prévenir et contrer la violence dans les relations amoureuses sous toutes ses formes dès l’adolescence.